0

Faut pas énerver « Carrie »

La communication par la terreur, c’est l’objectif de la campagne qui va suivre pour la promotion du film « Carrie » récemment sortie au cinéma.

Imaginez-vous entrain de commander un café, quand soudain un homme, quelques tables plus loin, se fait projeter en l’air, à la manière de Dark Vador, contre un mur par une jeune femme.

Elle déchaine ensuite ses pouvoirs pour semer le chaos dans l’établissement sous les cris et les yeux terrifiés de l’assistance.

Une opération de shockvertising  qu’on n’est pas près d’oublier.

christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.